Sein ou biberon ?

Aucune règle si ce n’est l’écoute profonde de son sentiment intérieur. Le biberon laisse une place plus large aux pères. Ils peuvent ainsi nouer des liens plus tôt avec l’enfant, le sein privilégie la relation fusionnelle à la mère. Dans les deux formules, c’est la conscience de l’altérité qui primera sur le mode choisi. En revanche, on préfèrera le lait bio car les laits maternisés classiques sont issus de vaches qui peuvent être nourris avec des aliments contenant des OGM sans compter les additifs non indispensables.

Nous contacter

Pour toutes informations, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changer le code captcha txt