Commencer assez tôt l’introduction de fruits et de légumes dans l’alimentation du nourrisson à condition de ne donner que du bio

La recommandation de l’OMS de nourrir les enfants exclusivement au sein ou de ne donner que le biberon de lait jusqu’à 6 mois afin d’éviter les allergies ne reposent pas sur une vision claire. Il est évident que les nourrissons ne peuvent pas digérer les pesticides et qu’il faut essayer de leur donner du bio au moins jusqu’à un an et introduire progressivement les aliments pesticidés par la suite. Cependant, rien ne justifie cette barrière des six mois. L’introduction notamment des jus de fruit dès le quatrième mois paraît logique avec le développement physiologique de l’enfant. L’introduction de farines chez certains enfants précoces et assez insatiables est également conseillée par de nombreux pédiatres dès le troisième mois.

Nous contacter

Pour toutes informations, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changer le code captcha txt